Quel est votre parcours de formation, ainsi que votre parcours professionnel ?                                                                                                                                         

Je me suis reconverti, il y a 5 ans, après une école hôtelière, du droit et de l’histoire de l’art (j’ai mis du temps à trouver un métier épanouissant).                                                     

J’ai suivi une formation professionnelle à l’atelier Céramuse (Savigny-sur-Orge) et j’ai trouvé un local, dans Paris, par la suite. Mon atelier est ouvert, depuis 3 ans, j’y donne des cours et j’y réalise mes créations. Maintenant, je travaille beaucoup avec des professionnels (restaurateurs, boutiques).

 

Comment et pourquoi avez-vous choisi la céramique comme médium ?                                                                                                                                                         

J’ai découvert la céramique grâce à ma belle-mère, qui venait de se reconvertir. J’ai aimé le contact avec la matière et les multiples possibilités de la travailler. Au fur et à mesure, il m’a paru évident qu’avec ce médium, je ferais un bout de chemin. 

 

Qu’est-ce qui nourrit votre pratique ?                                                                                                                                                                                                                             

J’ai d’abord été nourri par le travail de mes professeur.e.s, puis imprégné du travail des grand.e.s céramistes, je me suis émancipé. J’aime aller au musée, flâner, bouquiner, me balader, tout ça m’inspire et se retrouve dans mes créations. 

 

Comment décrivez-vous votre travail ?

J’attache de l’importance à la forme, elle doit être simple, harmonieuse et pratique. Je crée mes propres émaux, qui sont volontairement japonisant – l’esthétique wabi-sabi me fascine. 

Par ailleurs, je dirais que mon métier est épanouissant. Au-delà des tâches quotidiennes : ménage, paperasse, recyclage de la terre, gestion des fours… Mes journées ne se ressemblent pas. Je ne travaille jamais sur les mêmes créations, je rencontre des gens passionnés et passionnants, chaque jour à son lot de surprises et de découvertes

2012 découverte de la céramique avec Yasmine Dindar
2016 formation professionnelle
2017 ouverture de mon atelier
2018 première commande pour un restaurant
2020 participation à la Biennale Émergence
  • Matière

  • Teinte

  • Artisanat

  • Pièce

  • Fabriqué en

  • labellisé/ certifié

  • Réinitialiser les filtres
open menu